Les Duos #3 – Edition 2012

LA BIENNALE OKSÉBÔ #3 entend stimuler la rencontre et l’échange entre artistes et artisans d’art et offrir à chacun l’occasion de partager son savoir-faire auprès d’un large public.

Château de La Roche-Guyon
EXPOSITION DU 29.09.12 AU 07.10.12
LA BIENNALE OKSEBÔ #3

Du samedi 29 septembre 2012 au dimanche 7 octobre 2012

11 duos

Exposition d’œuvres sur le thème Émerger – Disparaître composées en duo
par 22 artistes-artisans d’art du Vexin français.

Eros et thanatos | Pascal Catry, plasticien) / Nicole Lantran, céramiste
Monopoly | Gerda Adelski, graveur / Pierre Marcel , peintre
Cisailles et Cailloux | Gabrielle Grondin, sculpteur-plasticienne / Arnaud Pereira, mosaïste
Patch-work | Hélène Herbosa, sculpteur textile / Nadja La Ganza, photographe
Des terres lisses aux Forges de l’attente | Luc Babin, peintre / Caroline Wagenaar, céramiste
Fusion de l’or & du grès | Philippe Bax , céramiste / Patrick Villaret, doreur sur bois
Jaillissement littéraire et textile | Fabienne Béron, relieur-doreur sur cuir / – François Vieillard, tisserand
L’intime et la matière | Claude Caroly, photographe / Manoli Gonzalez, céramiste
Terra Incognita | Philippe Autefage, peintre-dessinateur-graveur / Céline Tilliet, verrier
Terre, verre, ombre et lumière | Hervé Duetthe, sculpteur / Bernadette Wiener, plasticienne-céramiste
Transparences | Xavier Blondeau, photographe / Margaux Ots, peintre

Emerger, disparaître


Cordées
Le vieux château se dressait au flanc de la paroi crayeuse qui surplombait la Seine et les formes anguleuses des maison entremêlaient leur cascade aux frondaisons vertes des arbres.
C’était en 1909, Georges Braque qui contemplait la paysage de La Roche-Guyon avait 27 ans ; il fera de cet espace frontal huit tableaux en réponse aux paysages de La horta de Elcro que Picasso peignait au même moment. Les deux jeunes peintres travallaient ainsi, chaque oeuvre de l’un des deux relançait la réflexion de l’autre et Braque dira : « Nous étions comme deux alpinistes attachés l’un à l’autre» d’où le nom de CORDEE que l’on donnera à cet extraordinaire duo qui inventait la modernité cubiste.
Plus d’un siècle plus tard, nous vous proposons ene ce même lieu de vous présenter des projets artistiques réalisés, eux aussi, en duos et pour en parler le mot « cordée » resurgit.
Une Cordée, efforts conjugués pour accorder les gestes, efforts alternés pour mener plus loin l’œuvre de chacun. Cordée comme l’accord cherché dans l’harmonie orchestrée des matières et des formes, qu’importe la posture choisie par le créateur dans le champ artistique, artiste ou artisan, cela n’a que peu de sens, l’œuvre naît de ce qui relie l’un et l’autre, du lien choisi pour trouver le chemin, pour gravir, pour émerger à l’espace réalisé.
Cordée, la cordée est une « accordée » qui dans l’ancienne langue disait les fiançailles, et c’est à ces noces là que nous vous convions, celles de la lumière et de l’ombre, de la légèreté et du poids des choses, celles de la disparition et de l’émergence.
Hervé Duetthe
Sculpteur

A retenir

Vernissage samedi 29 septembre à 18h30
Ateliers gratuits les dimanches, de 15h à 18h
Pendant l’exposition : ateliers scolaires en semaine, renseignements et réservations au 01 34 79 76 30

Renseignements pratiques


Château de La Roche-Guyon
1, rue de l’Audience
95780 La Roche-Guyon
01 34 79 74 42
chateaudelarocheguyon.fr
www.oksebo.fr
Tarifs
Entrée libre pour La biennale Oksébô #3
Parking du château : gratuit
Ouvertures
Jours et horaires d’ouverture du château
et de l’exposition La biennale Oksébô #3
du lundi au vendredi, de 10h à 18h
samedi et dimanche, de 10h à 19h
(la billetterie ferme 1h avant)