Al dente

7 portraits photographiques de femmes en relation avec 7 plats de pâtes en céramique.
Chaque portrait a son pendant dans un plat de pâtes en faïence blanche qui est installé en dessous sur une étagère qui suit la longueur du mur où les photos sont exposées.
Toutes deux artistes protéiformes notre rencontre artistique nous oblige à faire des va et vient dans nos modes d’expressions et il n’est pas anodin de décider « qui fait quoi » ?
Donc , tour à  tour , pour ce duo , nous sommes , modèle, , peintre…
Nos univers se rencontrent suggérant l’humour , la sensualité, l’ironie, le stéréotype, la décadence…
Chaque plat de pâtes « Al dente » cherche sa sauce qui sera évoquée ou suggérée dans le portrait de femme qui lui correspond. A chacun de faire les liens…
De la sauce « carbonara » à la sauce « arrabiata » , ce sont des univers essentiellement féminins qui sont évoqués dans cette rencontre entre terres cuites et images imprimées.

Nadja La Ganza

virginie couverture
IMG_1108
Janine-kitchen
Spaghetti story-1

L’univers de la mode a longtemps été un terrain d’exploration ludique dans ma pratique photographique ; j’ai été de mode pendant une quinzaine d’années, à l’aire de l’argentique. Et puis la nécessité de sortir de l’emprise esthétisante de l’univers du glamour et de ses stéréotypes s’est imposée à moi. La rencontre avec la céramique m’a ouvert à un monde charnel et réel. Le matériau terre me permet d’explorer mes dissonances et mes contrastes. C’est un corps à corps exigeant qui me régénère en donnant forme à l’informe…
Dans mes photographies d’aujourd’hui je mets en scène des êtres de chair et d’émotion, je ne cherche plus la perfection d’un trait ou d’une ligne, mais l’humanité à la fois fragile et puissante qui s’en dégage.
Tout comme dans l’esprit de la céramique Raku, je puise dans l’instant créatif la tension qui génère la forme, l’équilibre d’une imperfection, la sensation d’une émergence…

Être ou ne pas être Raku : au cœur de la terre

Être ou ne pas être Raku : au cœur de la terre

Voir son site : aucoeurdelaterre.com/

Être ou ne pas être Raku : au cœur de la terre


Duo :

 

Sandrine Goupil

SANDRINE GOUPIL
SANDRINE GOUPIL(1) – copie
SANDRINE GOUPIL encre
DSC_5260-redimensionné
DSC_5331-redimensionné
DSC_5216-redimensionné-redimensionné

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art de Paris.
Passionnée du « corps humain », de ses transformations et de ses émotions……Exploration de l’intime.
Elle mène son travail de plasticienne sur plusieurs supports, tels que la photo, la video, la céramique, la toile de lin avec un mélange de collages et de peinture, ainsi que des mélanges de techniques mixtes : peinture,encre, pastel, végétal, gravure, monotype, fusain, papier….
Exploratrice de l’intime, elle est passionnée du  » CORPS  humain et de son ÂME  » de l’INVISIBLE, et  de ses transformations.
Elle confie sa démarche : » Nourrir mon Âme, tout en élaborant différents concepts, comme une renaissance , une GUÉRISON.