Gerda Adelski

le port IV 20181118
paysage de rêve
port 5
Portraits 100
Mon double et moi
Serie marron 3
Série marron 4
Serie marron 1
Serie marron 2
Liens 11

Depuis que je suis « tombé » dans la gravure, il y a bientôt vingt ans, je n’ai plus jamais pu en sortir, mes pensées vont toujours aux cuivres et zincs, à l’encre épaisse et onctueuse, à l’odeur si particulière d’un atelier, tourner la roue de la presse est ma gymnastique quotidienne.
Mon inspiration vient souvent de la nature, végétaux, animaux ; fibres, j’aime travailler sur un thème, créer un ensemble de gravures, en faire une installation.
Selon le thème, je cherche l’image que j’ai envie de représenter, je noircis des carnets, et une fois que les grandes lignes sont là, je commence les plaques, gravures directes, empreintes, morsures, travail à l’ébarboir, à la pointe, au polissoir, jusqu’à ce que la plaque me plaise. Une fois cette étape atteinte, j’imprime, en noir pour commencer, puis en couleur. La création détermine les couleurs que j’emploie.
La gravure est pour moi une passion absolue, j’utilise toutes les techniques pour obtenir l’image que j’ai envie de créer et qui se trouve dans ma tête comme une pure illusion. Elle prend forme au fil de la création. Il y a parfois des imprévus, immédiatement intégrés dans ma composition.

Gerda Adelski, contemporain

Site dédié au travail de Gerda Adelski

Voir son site : www.gerda-adelski.fr//


Duo :