Rencontre entre le métal et le dessin

Si deux personnes sont bien dans la même recherche de finesse, d’esthétique, de rythme et d’élégance, c’est bien eux.

Stéphane Remond et Jacques Landais dessinateur au rotring.

Nous recherchons l’équilibre impossible dans la matière et le dessin.

Nous nous approchons de la dentelle en vous faisant oublier toutes les contraintes, pourtant le fer et le trait sont passés dans leurs mains.

C’est une expérience miroir et oratoire de leur imagination.

 


Stéphane Rémond

20170531_094129
20170531_094210
20170531_094420
20170531_094648
Stephane_1-redimensionné
Stephane_2-redimensionné
Je suis un émotionniste. Je récupère la matière vouée à la destruction. J’assemble des formes, de fer, d’acier, de bois, de matière brute, sans brutalité. Je file le fer !!!!!!!!!!!!!!!
Duos :  

Jacques Landais

2
bon entier
Grand copie
Jacques 8 bon

Je dessinais toujours sur des bouts de papiers pour passer l’ennui, c’est à mes 16 ans que j’ai réellement commencer à dessiner à l’encre de chine avec comme seul compagnie ma plume de 0.2mm.
Mes dessins sont complexes et sophistiqués. Tout le monde me demande ce que représente mes dessins, ma seule réponse est mon imagination. Je n’utilise aucun instrument c’est très précis et minutieux.
Au tout début de mes dessins je ne sais jamais comment il va progresser. Un dessin me prend environ 1 mois et chaque jours une idée me viens à l’esprit. Je travail aussi dans un bar avec 6 enfants ce qui prend beaucoup de mon temps mais quand je dessine je m’évade.
C’est un travail unique.

 


Duos :