Miroitement de la conscience

Miroitement de la conscience

États élargis de conscience,
Introspection
Dans chaque pensée il y a une croyance, c’est vous qui créez cette croyance.
C’est vous qui choisissez dans quel miroir vous voulez regarder…

 


Sandrine Goupil

SANDRINE G
SANDRINE G2
SANDRINE G3
SANDRINE GOUPIL
SANDRINE GOUPIL(1) – copie
SANDRINE GOUPIL encre
DSC_5260-redimensionné
DSC_5331-redimensionné
DSC_5216-redimensionné-redimensionné
Passionnée de L’Invisible, de ses transformations et de ses émotions… Exploration de l’intime. Introspection et connexion au champ des possibles. Réfléchir notre lumière, remplir en pleine conscience toutes nos facettes conscientes ou inconscientes par des moyens d’expressions différents. La Guérison, la Transmutation des mémoires et informations que nous avons tous à l’intérieur de nous.
 

Thierry Chambenois

danseuse_1r
Hors_champ_r
Nu clic_clac_r
suspension_r

« Je m’aperçois qu’au fil des années, je ne me suis jamais écarté de la figuration humaine, de la stature et de l’expression des corps sous toutes ses formes. J’essaye de les restituer avec quelques traits de calame trempé dans l’encre, souvent peine plus qu’un croquis rapide d’atelier, etje les plonge dans une composition de lavis transparents et de pastels secs, opaques et poudreux, sans autre but que de proposer une lecture, un cheminement plastique l’oeil du spectateur sur tout le format, sans message particulier donner.
Je travaille essentiellement les techniques mixtes sur papier. »

Voir son site : http://graffiblog.blogspot.com


Duos :

 

Claire Tamagnaud

CLAIRE TAMAGNAUD FullSizeRender (2)
CLAIRE TAMAGNAUD ET THIERRY CHAMBENOISunnamed
CLAIRE TAMAGNAUD IMG_3878

« Mon travail s’inspire d’images qui se découpent soudainement devant mes yeux dans une attention particulière pour les paysages, les ouvriers, les objets de la vie de tous les jours. Les sujets peints naissent dans le soupçon d’une composition possible. L’ouvrier dans la rue se laisse entrevoir en peinture. Un bout de paysage capté se lit déjà en masse, en aplats, en matière. Ensuite, c’est la peinture, le trait, les gestes qui recomposent librement l’image entrevue, découpée par mes yeux. Des compositions plastiques se distinguent dans la réalité, une extraction est alors possible. Je travaille les techniques mixtes, encre, acrylique, pastel, collage essentiellement sur papier. »

Voir son site : https://www.instagram.com/claire_tam/


Duos :